Les rêves

Bonjour mes Chers Apprentis,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un autre outil important : les rêves.

J’utilise mes rêves comme un outil de développement personnel et spirituel depuis plus de 16 ans !

Quand j’étais ado, je faisais énormément de cauchemars. A l’époque, je ne comprenais pas mes rêves et j’angoissais de dormir car je savais que j’allais faire des cauchemars. Toutefois, entre 2 cauchemars, je faisais également de très beaux rêves, dans lesquels je rencontrais des guides, des anges, des chamanes et parfois des défunts. Je faisais aussi des rêves sur mes vies antérieures ainsi que des rêves lucides. J’avais l’impression d’avoir 2 vies : une le jour et une la nuit ^^

Mes Cahiers de rêves

Mon activité onirique était riche et intense, ce qui me fatiguait beaucoup au réveil. Je notais tous mes rêves (encore aujourd’hui) dans un « Cahier de  rêves ».

Quand je faisais ma thérapie, je parlais de mes rêves avec mon thérapeute (qui avait l’esprit ouvert, heureusement !) en essayant de les interpréter et de les comprendre. Je savais au plus profond de moi que mes rêves me faisaient passer des messages, et qu’ils n’étaient pas uniquement un reflet de mes conflits intérieurs.

Passionnée par ce monde mystérieux, je me suis alors formée à l’onirologie (étude de la symbolique des scénarios des rêves) auprès de Frédérique Digard (en 2005-2006), afin de comprendre et d’élargir ma connaissance sur les rêves. Grâce à cette formation, je me suis rendu compte de mes schémas inconscients, de mes blocages, de mes peurs mais aussi de mes atouts.

Aujourd’hui, je pratique la « lecture des rêves » pour tous ceux et celles qui, comme moi, s’intéressent à leurs rêves et tentent de les décoder. C’est un travail passionnant et je suis ravie de pouvoir accompagner certains onironautes (les explorateurs du monde des rêves).

Voyons maintenant ce qu’est le rêve, les différentes catégories de rêves et ses fonctions.

Qu’est-ce qu’un rêve ?

Rêver est une activité commune à tous. Cependant, peu de personnes s’intéressent à leurs rêves et pourtant quel outil merveilleux !

Le rêve nous permet de faire le pont entre notre conscient et notre inconscient et de faire un état des lieux le plus proche de notre réalité psychologique. C’est est une création spontanée qui ne dépend pas de notre volonté. Il est un reflet de notre situation existentielle et il nous livre des informations et des conseils pratiques.

En rêvant, nous avons accès à différents niveaux de notre subconscient. Celui-ci stocke nos émotions, nos désirs et tous les souvenirs de nos expériences. Nous avons donc à notre disposition un outil qui peut nous aider à mieux nous connaître. Il ne faut pas avoir peur de vos rêves, car même les cauchemars vous renseignent sur vos difficultés et ils vous fournissent, par la même occasion, des solutions pour aller mieux.

« Même dans son absurdité apparente, le rêve véhicule une profonde sagesse » (N. Gratton).

Les rêves nous donnent des informations précieuses sur les différentes structures de notre être : physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

« La nuit, la faculté intuitive et imaginative se libère du carcan de la raison, s’envole dans le monde magique des images et crée ainsi notre cinéma intime, le rêve ».

Grâce aux rêves, l’âme voyage dans ses mondes intérieurs.

Les différentes catégories de rêves

Voici les principales divisions des mondes intérieurs selon Nicole Gratton. Cette liste n’est pas exhaustive :

Les rêves réactifs : Ils appartiennent à la dimension physique et sont en relation avec notre corps et notre environnement. Ce sont les rêves les plus simples, ils sont provoqués par une cause physique, externe au rêveur. Par exemple, une pluie forte sur les carreaux peut provoquer un rêve dans lequel un étranger frappe à une porte. Ces rêves reflètent ce qui se passe dans notre corps. Ils ne demandent aucune analyse profonde, ce sont des rêves dits de « digestion ».

Les rêves compensateurs : Ils appartiennent à la dimension émotionnelle et sont en relation avec nos sentiments et notre imagination. Ces rêves agissent comme des soupapes de sécurité, car les expériences émotionnelles refoulées durant la journée trouvent une échappatoire durant la nuit. Ils ont un effet libérateur. C’est une fonction vitale qui favorise notre bonne santé mentale. Par exemple, ce sont les rêves de combats pour libérer l’agressivité, les rêves de séduction pour attirer la source de notre plaisir, les rêves de destruction pour supprimer la cause d’un ennui, les rêves d’affirmation de soi qui équilibre une gêne, ou d’action héroïque qui aident à compenser une passivité, il y a également les rêves totalement absurdes qui nous permettent de nous évader de la normalité astreignante et les rêves à caractère sexuel qui libèrent les tensions instinctuelles. Ces rêves sont essentiels pour notre psychisme. Ils nous aident à mieux assimiler nos traumatismes et nous renforcent intérieurement.

Les rêves temporels : Ils appartiennent à la dimension causale et sont en relation avec le temps et la mémoire. Ces rêves sont beaucoup plus subtils et sont reliés aux annales akashiques (grande bibliothèque qui contient les mémoires de toute forme de vie dans tous les univers). Ils nous donnent accès à la trame du temps : passé (enfance ou vies passées afin de comprendre sa vie présente), présent (pour prendre du recul sur sa vie actuelle), futur (phénomène de déjà vu qui provient de rêves prémonitoires). Chaque nuit, Nous voyageons ! Les jeunes enfants rêvent souvent de leur dernière vie, ce qui peut provoquer quelques cauchemars. Puis cela s’estompe au fur et à mesure qu’ils intègrent de nouvelles données dans leur vie présente.

Les rêves télépathiques : Ils appartiennent à la dimension mentale et sont en relation avec nos pensées et l’intellect. Le phénomène de télépathie est un échange de pensées d’une personne à une autre sans passer par les voies sensorielles connues. Ce phénomène peut avoir lieu avec des personnes que l’on connaît, des personnes décédées ou avec des êtres qui nous sont familiers dans le monde onirique. Nous pouvons communiquer avec nous-même, par exemple, ce sont les rêves où nous bavardons avec une partie de soi plus sage, notre âme nous donne des informations. Nous pouvons également communiquer avec des personnes que nous connaissons dans notre vie ou des personnes décédées. Ce phénomène est très fréquent mais souvent réduit à un rêve sans importance.

Les rêves spirituels : Ils appartiennent à la dimension spirituelle et sont en relation avec notre âme et notre conscience. Ils se rapportent à notre développement intérieur. Notre âme est en constante évolution, elle est reliée à nos différentes dimensions (astrale, mentale, causale). Nous échangeons avec elle chaque nuit. Elle nous donne accès à des enseignements spirituels.

Les rêves lucides : ils concernent une autre catégorie de rêves. Dans ces rêves, nous sommes conscients de rêver, nous sommes acteurs et nous pouvons modifier le scénario de notre rêve. Nous avons la capacité de changer une image déplaisante en scène plaisante, faire apparaître des guides, des anges, voyager là où nous le souhaitons. C’est un excellent outil pour la maîtrise de Soi.

Les rêves initiatiques : Ces rêves sont très importants et forts. Au réveil nous sentons un net changement intérieur. Ces rêves nous font vivre une transformation intérieure. Ce sont des rêves concernant des rituels, des cérémonies avec la présence des éléments, de guides lumineux, de chamans,…Dans ce type de rêves, nous passons des tests ou des épreuves (parfois par très cool, c’est chaud ^^). Nous avons accès à un autre niveau de conscience. Nous nous réveillons avec une grande paix intérieure, une joie intense et un sentiment de liberté.

Les fonctions du rêve

Le rêve à plusieurs fonctions :

  • Equilibrer : comme nous l’avons vu plus haut, c’est l’un de ses rôles principal afin de rétablir l’équilibre du psychisme. Chaque nuit, les rêves nous aident à compenser tant au niveau émotionnel que mental. Retrouver des êtres chers, s’évader, se défouler, être admiré, célèbre…Le cerveau ne fait pas la différence entre une action réelle, imaginée ou rêvée. Les rêves équilibrent notre besoin d’amour, de reconnaissance et nous redonnent une dose de confiance en nous.
  • Informer : Chaque nuit, nos rêves nous informent sur notre état de santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Leur mode d’expression est l’imagerie, il ne reste plus qu’à décoder les images. Parfois, ce n’est pas très évident, surtout en début d’apprentissage, mais avec la pratique vous allez vous constituer une sorte de référentiel personnel.
  • Avertir : l’avertissement est l’un des déclencheurs des rêves répétitifs, dits aussi rêves récurrents. Cette action préventive est un atout majeur dans notre vie, elle assure notre protection en tout temps.
  • Conseiller : lorsque nous faisons confiance à nos rêves, il est possible de trouver une solution à nos problèmes. Demandez, avant de vous endormir, que vos rêves vous apportent la solution adaptée à votre problématique. Prenez des notes à votre réveil et relisez-les quelques jours plus tard. Parfois le recul est nécessaire pour saisir la pertinence du message.
  • Expérimenter : le rêve est un merveilleux laboratoire d’expérimentation personnel ! Il suffit juste d’oser imaginer vos rêves : aventures, voyages, rencontre avec des êtres de lumière, …Osez visiter des univers inconnus. Certaines grandes découvertes sont issues des rêves (l’aéroplane, le stylo bille, le sous-marin,…), les peintres visitent des paysages fabuleux, les musiciens entendent la musique céleste, les écrivains découvrent des intrigues,…
  • Apprendre : les rêves améliorent nos apprentissages en consolidant les données enregistrées durant la journée. La nuit, vous pouvez pratiquer, étudier et approfondir un domaine en particulier.
  • Se connaître : Nous pouvons nous découvrir à travers nos rêves ! A travers vos rêves vous allez démasquer vos peurs et vos craintes, explorer vos désirs, identifier vos forces et vos faiblesses.

Comment utiliser vos rêves ?

Maintenant que vous connaissez l’importance des rêves, il est temps de passer à la pratique ! L’étude de vos rêves pourra vous apporter une réflexion sur vous-même et sur votre évolution.

Choisissez un beau cahier que vous allez intituler « Journal de rêves »  ou « Cahier de rêves » (ou un tout autre titre) dans lequel vous noterez la date, un titre, les sentiments au réveil, puis des phrases qui décrivent vos rêves.

Endormez-vous le soir en posant l’intention de rêver et de vous souvenir de vos rêves. Vous pouvez écrire une affirmation positive sur une feuille et la mettre sous votre oreiller :

Je me souviens de plus en plus de mes rêves

Mes rêves sont importants et je m’en rappelle au réveil

Ma mémoire augmente de jour en jour

Je rêve de plus en plus consciemment

J’ai confiance en ma mémoire en tout temps

Au réveil, bougez le moins possible et tentez de vous remémorer vos rêves, les yeux fermés.

La mémoire des rêves est une faculté qui se cultive, cela demande de la patience, de la persévérance et de la rigueur. Plus vous serez à l’écoute de vos rêves, plus ils vous parleront !

Avec le temps, vous découvrirez le rythme de vos rêves, les événements et symboles récurrents, les périodes riches en rêves et les temps morts. Grâce à cette pratique, vous allez développer la conscience du rêve – le convoquer, l’orienter, voire le maîtriser ou le modifier, telle une voie d’éveil.

Vos rêves sont donc des alliés précieux et utiles, laissez-les vous guider et vous enseigner. « La vie est un terrain d’entraînement pour l’âme et la nuit lui offre un moment de répit pour comprendre, apprendre et se ressourcer».

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide pour la lecture de vos rêves, toutes les infos sont ici  sur mon site Présent-Ciel !

Je vous souhaite un beau voyage dans l’univers de vos rêves !

Corinne

Sources :

  • expériences personnelles et formation
  • Nicole Gratton (2013). L’art de rêver, guide pratique pour devenir un rêveur actif. Edition le dauphin blanc.
  • Inexploré N° 39, le magazine de l’INREES (Juillet – Août – Sept. 2018).
  • Photo personnelle et Pixabay

Pour aller plus loin :

  • Le livre « L’art de rêver » de Carlos Casteῆaeda

Pour vous aider à décoder vos rêves :


Une réflexion sur “Les rêves

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s