Les codes et les programmations-Partie 1

Aujourd’hui, j’aimerai aborder avec vous la notion de « code ». J’ai partagé cet article en 2 parties car, finalement, il y avait beaucoup d’informations. Lorsque j’ai commencé à m’y intéresser, j’ai découvert qu’il y avait plusieurs niveaux de codes. Voici ce que j’ai observé :

Partie 1 : 

  • les codes « extérieurs » qui conditionnent une société.
  • les codes « intérieurs » qui conditionnent notre vie

Partie 2 : 

  • les Codes Naturels/ Cosmiques, issus de Grand Tout, comme les Codes Sacrés et les Codes de Lumière, qui nous aident à élever notre Conscience.

Je vous transmets le résultat de mes recherches et de mes lectures, dont vous trouverez les sources en fin d’articles. 

Les codes « extérieurs »

Chaque société a ses codes qui peuvent être :

Des codes pour vivre ensemble :

  • un ensemble de textes et de lois réglementaires ou juridiques (code civil, code pénal, code de la route, code du travail,…)
  • un ensemble de règles ou de normes sociales (code culturel, code moral, code de déontologie,…)

Des codes pour communiquer :

  • un ensemble de signes, des dessins ou de symboles pour faire passer une information (code barre, code postal, morse, code graphique…)
  • un ensemble de chiffres ou de lettres pour accéder à un lieu ou à un équipement (code d’accès, code PIN, code secret…)
  • un ensemble de signes afin de communiquer : le code du langage (écrit et parlé), langue des signes, chef d’orchestre (main et baguette)

Les codes portent un sens uniquement pour ceux qui les connaissent : par exemple, les phares la nuit, envoient des codes lumineux aux navigateurs. Nous ne pouvons pas comprendre ces codes si nous ne les connaissons pas. Les codes sociaux n’ont de sens que pour une communauté ! Et chaque communauté invente ses codes.

La transmission des codes

Un support est nécessaire pour que le message puisse être transmis. Nos sens et les appareils perçoivent l’information si elle est engrammée ou inscrite sur un support. Tous ces codes sont émis et transportés par différents supports : la lumière, les sons, les ondes électriques ou magnétiques. 

Par exemple : 

  • transmission par des ondes (sonores/ lumineuses : support fluide, mobile, qui se déplace et voyage rapidement). Le message est transmis par l’onde (code des phares côtiers, morse, onde TV ou radio qui transporte les paroles et les images). La langue parlée est un code sonore. Chaque objet est désigné par un mot. Les mots sont une impulsion électrique qui transmettent une énergie, car c’est une onde sonore physique. Ils ont un impact vibratoire sur notre corps.
  • transmission par des dessins et des écritures dans la matière (papier, plaque métallique, écran,..). Ces codes se propagent moins vite et sont conservés en mémoire sur le support. La matière enregistre très bien les informations (textes anciens sur parchemin ou gravés dans la pierre). L’écriture est un code graphique. Notre écriture utilise des lettres qui représentent des sons selon des règles spécifiques à notre culture. Apprendre à lire, c’est apprendre le code de l’écriture et parfois le son et l’écriture ne sont pas pareils. Le braille est un code tactile, représenté par une combinaison de points en relief.

Il y a également le code écrit de la musique (avec les partitions). Les codes de la nature, dont le code le plus célèbre est le code génétique de l’ADN inscrit au cœur de nos cellules.

Quand ces codes s’inscrivent dans matière il la modifie, jusqu’au niveau atomique, électrique et quantique (sur du papier, de l’argile, de la pierre, du métal, des cristaux, de l’eau, des molécules, des cellules, des gènes,…). C’est ce qui se passe également dans notre corps quand il reçoit des Codes Lumineux (issus du Soleil central), afin de le préparer pour son ascension (je vous en parlerai dans la partie 2).

Voyons maintenant ce que représentent nos codes intérieurs.

Les codes « intérieurs »

« Tout ce qu’il y a en vous – vos codes – est projeté sur l’écran de votre réalité. Changez vos codes et vous changerez votre réalité !» Jöelle Currat.

Toute notre réalité est conditionnée par nos propres codes intérieurs : nos pensées, nos croyances et nos habitudes.

« Ce sont les codes qui déterminent ce que nous voyons sur l’écran de nos ordinateurs, de la même manière que nos pensées et nos croyances influent sur notre réalité» (Jöelle Currat).

Ces codes/ croyances sont en vérité, des illusions. La réalité dans laquelle nous vivons n’est pas la réalité, mais « une » réalité transmise par nos parents (eux-mêmes dans leur réalité) et la société, que nous interprétons à travers nos codes et programmations. On nous apprend, dès notre plus jeune âge, à nous comporter d’une certaine manière. Avec le temps, nous nous identifions tellement à nos conditionnements, que nous nous attribuons des étiquettes : par exemple, je suis « française », « italien », « anglais », … ou je suis « chrétien », « catholique », « musulman »,…ou je suis « médecin », « chef d’entreprise », « avocat », …ce qui nous éloigne de notre Véritable Nature. Nous sommes bien plus que nos conditionnements et nos programmations.

Ils nous ont été enseignés/transmis, essentiellement à travers notre « culture », qui nous formate et nous limite (programmations) via : 

  • l’éducation familiale. Exemple : être sage, être gentil, parfait, fort, beau, courageux, bien travailler à l’école, dépêche-toi ! …qui nous montre comment nous devons être. De ces couches de programmations et conditionnements va se former notre personnalité (notre faux moi), qui va nous éloigner de notre Véritable Nature/ Essence.
  • l’éducation nationale. Exemple : être un bon élève, être calme en classe, écouter le professeur, faire ses devoirs, ses examens, avoir de bonnes notes, faire des efforts, les adultes ont raison…qui nous montre comment penser, pour ne pas penser par nous-même.
  • l’éducation des médias. Exemple : télévision, radio, internet,…qui nous montre comment nous devons vivre, à qui nous devons ressembler, ce que nous devons manger, comment nous divertir…qui nous dévie de l’attention à notre voix intérieure.
  • l’éducation du monde professionnel. Exemple : travailler 5 jours/semaine, respecter les règles du travail, avoir son salaire une fois/mois en fin de mois, le SMIC, se soumettre à l’autorité,…qui nous montre comment travailler pour les rêves de quelqu’un, mais pas pour les nôtres.
  • l’éducation religieuse. Exemple : respecter ce qui est écrit dans la Bible, le Coran,… qui nous montre en qui croire…en dehors de nous-même !

Et il y en a d’autres…Toutes ces éducations nous « programment » et nous enferment dans une manière de penser et de voir le monde. Cela crée notre réalité. Nous nous focalisons toujours vers l’extérieur. Et, quand on regarde à l’extérieur, on ne regarde pas en soi.  

Pourtant, c’est l’intérieur qui crée l’extérieur : nous créons notre réalité à partir de nos codes. 

Et merveilleuse nouvelle : puisque nous la créons, nous avons aussi les capacités de la changer (en changeant notre façon de penser)!

Plus nous nous éveillons, plus nous devenons conscients des manipulations de la matrice (3D/4D) pour nous maintenir dans les basses fréquences : le karma (programmation/code 3D), la souffrance, les peurs, les maladies, les guerres (qui durent depuis… trèèèès longtemps ! Etrange n’est-ce pas ?)…Tout ceci appartient à la matrice, mais n’est pas la réalité. Nous sommes tellement programmés pour y croire, depuis tant d’années, que personne n’a remis ce système en question…Sauf depuis quelques années !

« Tu sais que le monde ne tourne pas rond, sans comprendre pourquoi, mais tu le sais, comme un implant dans ton esprit ! De quoi te rendre malade.[…]

La matrice est universelle, elle est omniprésente. Elle est avec nous, ici, en ce moment même. Tu la vois à chaque fois que tu regardes par la fenêtre ou lorsque tu allumes la TV. Tu ressens sa présence quand tu pars au travail, quand tu vas à l’église ou quand tu paies tes factures. Elle est le monde qu’on superpose à ton regard pour t’empêcher de voir la vérité.

Quelle vérité ?

Le fait que tu es un esclave Néo ! Comme tous les autres, tu es né enchaîné. 

Le monde est une prison où il n’y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison pour ton esprit ! […] Si tu veux découvrir ce qu’est la matrice, tu devras l’explorer toi-même.[…]

Choisis la pilule bleue et tout s’arrête, après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux. Choisis la pilule rouge et tu restes au pays des merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre ».

Ahhh ! Je ne pouvais pas passer à côté de cette scène culte ^^ : « Matrix »…Si visionnaire ? Et vous, plutôt pilule bleue ou rouge ?

Au-delà des codes extérieurs, qui semblent nous aider à communiquer et vivre ensemble et de nos codes intérieurs (qui nous limitent), il existe aussi des Codes Sacrés (sons, paroles, cristaux, géométrie,…) et des Codes de Lumière de la Nouvelle Terre, avec des spécificités vibratoires qui nous reconnectent à nos mémoires cellulaires et favorisent notre développement spirituel. Des codes qui nous éveillent et nous préparent pour l’Ascension.

Car même si la 3D/4D et leurs codes nous enferment, il y a des Codes qui nous libèrent, qui nous rendent la vue, afin de nous montrer qu’une autre réalité bien plus belle et merveilleuse existe. Qu’un autre Monde bien plus heureux, respectueux et bienveillant nous attend.

La suite dans la partie 2 (je la publie prochainement).

Prenez soin de vous 💖

Corinne

Sources : 

  • expériences personnelles
  • site internet : http://www.toupie.org
  • site internet : http://www.spirit-science.fr (Alain Boudet), pour avoir des informations beaucoup plus détaillées.
  • Currat, Joëlle (2021). Code-toi toi-même, devenir créateur de se vie. Éditions Ariane.
  • Citation d’un réplique du film « Matrix » (1999). 
  • photo : Pixabay

Partie 1


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s